le Roi du Vélo

Mon voisin à quatre-vingt balais bien sonnés (je le soupçonne d’avoir arrêté de compter), rentre d’un tour hivernal de plus de quinze bornes sur son vélo de course d’époque. Le trajet qu’il connait bien comprend une halte un peu arrosée et le vélo quant à lui connaît le chemin de la maison sans pilote automatique. Vraiment comment oser se plaindre de nos petites douleurs en voyant cela, haut les cœurs comme dit si bien un ami !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment cette page :