Toujours mieux ailleurs

Surprise à la fois agréable et inhabituelle ce matin au réveil: quatre juments évadées de leur pré pour venir goûter à l'herbe de ma pelouse. Avez-vous remarqué que c'est "toujours mieux ailleurs"? Chevaux et vaches préfèrent l'herbe qui est derrière la clôture, l'homme préfère visiter les pays où il n'habite pas, quitte à se trouver... Continue Reading →

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment cette page :